La momification en Egypte

La légende d’Osiris

Thot (à gauche), Osiris (au milieu) et Isis (à droite). Le serpent  représente sûrement Apopis,  dieu du chaos et personnification du mal .
Thot (à gauche), Osiris (au milieu)
et Isis (à droite). Le serpent
représente sûrement Apopis,
dieu du chaos et personnification
du mal .

Seth, par jalousie, tua son frère Osiris, le découpa en morceaux qui furent éparpillés dans le monde entier.

Isis, soeur et épouse d’Osiris, rassembla les fragments de son mari et l’embauma. Ressuscité par les soins d’Anubis et d’Isis, Osiris lui conçu un fils posthume Horus, destiné à le venger. Horus repris la lutte contre Seth et en triompha.

Pour cette raison, Osiris devint le Dieu des morts et permis aux hommes d’accéder comme lui à la vie éternelle.

La pesée de l’âme

Tête de momie exhibée (photographie de Lortet)
Tête de momie exhibée
(photographie de Lortet)

Elle est décrite en détail dans le Livre des morts. Anubis, le dieu à tête de chacal, tient le défunt par la main et le conduit devant Osiris.

Le défunt se confesse :
« Je n’ai pas fait le mal. Je n’ai pas commis de violence. Je n’ai pas volé. Je n’ai pas fait tuer d’homme traîtreusement. Je n’ai pas dit de mensonge. Je n’ai pas forniqué, je n’ai pas eu commerce avec femme marié, … »

Le coeur, siège de l’âme, est pesé par Anubis sur la balance. S’il est plus léger que la plume de Maât (qui représente la justice et la vérité), le défunt a accès au monde des morts. Dans le cas contraire, le coeur est dévoré par Ammout, la déesse « mangeuse de coeurs ».

La technique de momification

Des traces d’embaumement sont attestées dès le quatrième millénaire avant Jésus-Christ, mais l’âge d’or de la momification correspond au Nouvel Empire (environ 1500 à 1000 ans avant J.-C.).

Initialement réservée aux Pharaons, la momification se développe dans les classes dirigeantes de la société à cette époque. Il existe d’ailleurs plusieurs qualités d’embaumement, de plus ou moins bonne qualité.

La technique consiste à retirer le cerveau grâce à un crochet introduit par le nez, à enlever les viscères qui sont placés dans des vases canopes. Le corps est déshydraté en étant plongé dans du natron pendant 40 jours.
Toutes ces opérations sont réalisées par des prêtres, dans un lieu appelé Ouabais.

Les animaux étaient également parfois embaumés.

Momie d'un homme riche (Nouvel Empire, il y a environ 3000 ans)
Momie d’un homme riche
(Nouvel Empire,
il y a environ 3000 ans)