Anatomie comparée

Comme le nom du musée l’indique, l’histoire naturelle est représentée par de nombreuses pièces.

Les squelettes d’animaux

Un tigre, un kangourou, un ornithorynque côtoient des chats, des chiens et un cheval. Ces squelettes sont à comparer avec le squelette humain, et sont l’occasion de parler de bipédie et d’évolution. Et peut-être de rêver un peu…

Les mammifères

petite-singes

Ce sont des animaux à sang chaud qui allaitent leurs petits, et qui sont caractérisés par une grande adaptibilité. Leur cerveau est plus grand et plus complexe que celui des autres animaux et leur taille varie de 30 mètres (rorqual bleu) à 10 centimètres (musaraigne pygmée).

On en distingue trois groupes selon leur mode de reproduction :

  • Les mammifères placentaires
  • Les marsupiaux : leurs petits sont très peu développés, et achèvent leur maturation dans la poche maternelle (kangourou)
  • Les monotrèmes : L’ornithorynque est par exemple un mammifère qui pond des oeufs, est poilu, allaite ses petits, possède un bec de canard et dispose d’un venin pour faire fuire les prédateurs.

petite-comparee1

Les fossiles

Ils illustrent le discours sur l’origine des vertébrés, et permettent de faire des parallèles sur la faune actuelle et ancienne.

  • Trilobites : 500 millions d’annéesAmonites : Immense lignée. Le cloisonnement est tourné vers l’intérieur, contrairement aux nautiloïdes. Ces fossiles proviennent de carrières autour de Lyon (Monts d’or, carrière des ciments Lafarge près de Lozanne)
  • Coprolites : fècès fossilisés
  • Ambre avec des insectes pris
  • Empreintes d’amphibiens

Le nautile, dernier céphalopode à coquille cloisonée existant encore à l’heure actuelle, est le cousin desamonites d’autrefois, mais les arcs de cloisonnement sont tournés vers l’extérieur. C’est également le dernier céphalopode tétrabranche (à quatre branchies), alors que les dibranches sont encore représentés par le poulpe ou le calamar.

petite-amonites

Animaux marins en bocaux

Protoptère
(ordre des dipneustes) Poisson d’Afrique tropicale, allongé, aux nageoires paires filiformes, aux branchies atrophiées, respirant grâce à deux poumons. Pendant la saison sèche, il s’enfonce dans la vase, édifie un cocon et entre en vie ralentie.
Néoceratodus
Dipneuste.

Les dipneustes actuels sont des poissons à poumons vivant dans les eaux douces d’Afrique , d’Amérique du Sud et d’Australie, et qui sont capables de respirer soit par leurs branchies, soit par leurs poumons. Ils constituent un groupe vieux de 350 millions d’années.

Polyptère
(ordre des Brachioptérygiens) Poisson des fleuves d’Afrique centrale, aux écailles ganoïdes et à la dorsale précédée d’une série de pinnules.

Tous ces poissons « à patte » sont pourvus de poumons. On les considère comme les cousins des ancêtres des animaux terrestres ; ces poissons à nageoires charnues ont semble-t’il donné les amphibiens, alors que les Actinoptérygiens (poissons à nageoires rayonnées) ont évolués vers les animaux actuels.

Lamproie
L’un des derniers représentants des Agnathes, ou poissons sans machoire (avec les myxines). Les agnathes sont le premier embranchement des vertébrés, au Cambrien (Paléozoïque, 570 MA).

Les minéraux

« Supports de la vie » au sens propre, mais aussi partie intégrante de certaines pharmacopées au moyen-âge.

petite-mineraux